Comment choisir son aile de traction ?

Peter-Lynn-Xplore-Snowkite-yellow.600La traction terrestre ou powerkite est un loisir ludique, accessible apportant des sensations de glisse très rapide. A mi chemin entre le cerf volant et le kitesurf, le powerkite se pratique sur terre ou sur neige.
Nous allons vous présenter un guide d’achat pour bien choisir son aile ou cerf-volant de traction.

Les voiles de traction 2 lignes :
Très accessibles elle permettent de découvrir la traction même pour les plus jeunes.

Les voiles entre 1 et 1.5 m² : Parfait pour les enfants, même pas très grand vent, votre enfant ne va pas s’envoler. Il faut tout de même faire attention par vent supérieur à 40 km/h : la voile sera plus vive et les chutes de l’aile plus violente : cela risque d’abimer la voile.

les voiles de 1.5 m² à 2.5 m² : Parfait pour les ados entre 10 et 14 ans. Ce type d’aile permettra de découvrir le cerf-volant et les premières sensations de traction.

Les cerf-volant de traction entre 2.5 et 3.5 m² : Ce type d’aile est conseillé pour des gabarits de plus de 40 kg. La traction peut devenir forte au-delà de 40 km/heures de vent pour les gabarits entre 40 et 60 kg.
Les gabarits de plus de 60 kg ne pourront pas se faire trainer par ce type de voile même dans des vents soutenus. Par contre par vent fort, ce type de voile deviendra très rapide et demandera pas mal de concentration sur le pilotage pour la maintenir en l’air (effet moustique).

Nous ne conseillons pas des cerf-volant de traction de plus de 3.5 m² en deux lignes. Au-delà nous vous conseillons de passer sur un système de poignées 4 lignes ou de barre ¾ lignes ou depower.

Numéro 1 des ventes chez nautigames.com le modèle Cross Kites boarder

Les voile de traction ou cerf-volant de traction 4 lignes :

Il est important de ne pas acheter des ailes trop performantes pour un premier achat. Des ailes trop puissante avec un trop gros pouvoir ascensionnel.
Il existe deux type de produits dans les cerf-volant de traction 4 lignes. Les ailes à poignées 4 lignes et les ailes sur barre bloqué.
Voilà les grands principes des deux modèles.
Le pilotage à poignées est plus simple et permet de mieux diriger la voile, vous pouvez l’amener plus facilement en bords de fenêtre et vous n’êtes pas bloquer par la barre dans une utilisation en buggy.
Le redécollage est plus aisé avec une aile sur poignées et les fermeture de voile plus rare.
Le pilotage sur une barre dite « bloquée » : le pilotage se rapproche plus du kitesurf. Par contre attention avec ce type de produit vous ne pourrez pas gérer l’incidence de l’aile donc la puissance comme avec une vraie barre choqué/bordé.

Les voiles entre 1 et 2 m² : Cette type d’aile conviendra parfaitement à des juniors entre 12 et 14 ans qui veulent découvrir des sensations de traction. Attention au-delà de 40 km/h la traction risque de devenir soutenu. Pour un adulte ce type de voile sera parfait pour les vents soutenus. . Par contre il faut faire attention car pour des petites surfaces, dans les vents forts, l’aile va devenir « moustique » et son pilotage va devenir technique.

Les voiles entre 3 et 5 m² : Voilà les surfaces de voile les plus utilisées pour débuter pour un gabarit entre 60 et 90 kg. Avec ce type de voile vous pourrez pratiquer sans risque entre 10 et 35 km/h. Vous allez très rapidement découvrir les joies de la traction. Avec ce type de voile vous pourrez aussi l’utiliser avec un mountainboard ou un buggy.

Les voiles de traction 4 lignes au-delà de 5 m² : Ce type de voilà correspondront à des gabarits de + de 100 kg ou pour un achat d’un seconde voile pour des vents fable de 8 à 15 km/heures.

Le meilleur rapport qualité/prix : la peter Lynn Hornet II

Les voiles de traction avec système choquer/border :

Ce type de voile est toujours équipé d’une barre dite depower. Avec ce type de voile, vous allez pouvoir gérer l’incidence de l’aile donc ca puissance. Ce type de voile utilise le même système que les ailes de kitesurf.

Le gestion de la puissance se fait de plusieurs façon :

– Tirer ou pousser la barre pour augmenter ou diminuer la puissance du kite.
– Régler la longueur des lignes avants grâce à un trim ou à une sangle de réglage.
Ce type de voile s’utilise exclusivement avec un harnais.
Les voiles à depower dispose d’une plage de vent plus important pour débuter il faut donc utiliser une aile entre 5 et 7 m² pour des vents mediums.
Ce type de voile est parfait pour la pratique du snowkite, buggy ou mountainboard.